Agrandir la taille du texteRéduire la taille du texte Envoyer à un ami Imprimer cette page

Accueil >Parc de Sacha

Parc de Sacha

OUVERTURE DU PARC DE SACHA RETARDÉE



La semaine dernière, le canton de Champlain vous invitait à l'inauguration du Parc de Sacha, prévue, pour ce mercredi 5 octobre 2016. Nous voulons vous avertir qu'en raison d'une pénurie d'un matériau clé, cette ouverture EST REMISE À UNE AUTRE DATE. Nous vous aviserons aussitôt qu'une nouvelle date aura été choisie. Nous nous excusons de tout inconvénient que ce contre-temps a pu causer à votre horaire de la semaine.






Le parc de Sacha : le canton de Champlain aide à transformer le rêve en réalité

Le 9 juin 2014, la famille Chenier a subi une grande perte : l’un de ses fils, Sacha, est décédé à la suite de complications de santé. Jacquelyn, Jason et leur autre fils Sebastien ont été très éprouvés mais ils ont décidé de faire quelque chose pour tout le monde et pas seulement pour les personnes qui ont à surmonter des défis semblables. L’idée du parc de Sacha est née.

Les Chenier ont acheté une parcelle de terrain dans le projet résidentiel La Seigneurie, à L’Orignal. L’intention, c’est de transférer ce terrain au canton de Champlain et de le transformer en un parc accessible qui sera équipé de structures de jeux adaptées et interactives dont pourront se servir aisément les personnes, qu’elles soient mobiles ou moins. Ainsi, les enfants de tous les âges et leurs amis ou proches adultes utiliseraient les lieux. Les personnes ayant certains défis n’auraient pas à tout simplement regarder les autres jouer.

Cueillette de fonds

La famille Chenier a approché le canton de Champlain afin que la Municipalité donne un coup de main au cours de la campagne de prélèvement de fonds. Les structures de jeux spéciales sont très dispendieuses et un programme d’entretien devra être conçu pour les lieux. Ce projet sera réalisé par étapes et c’est à cet effet que les dons seront très valables. Le 11 mars 2015, les élus municipaux ont consenti à appuyer la campagne de prélèvement de fonds pour le « parc de Sacha » (veuillez consulter la page Facebook que la famille Chenier a créée, au : https://www.facebook.com/Sachaspark).

Il y a deux façons de contribuer au « parc de Sacha ». La première sera utile aux donateurs qui n’habitent pas la région. La famille Chenier a créé un compte sur le site GoFundMe.com. Veuillez noter que les personnes voulant faire un don par ce mode de paiement ne recevront pas de reçu aux fins d’impôt. Lien vers GoFundMe.com : http://www.gofundme.com/EveryoneCanPlay.

La deuxième façon, c’est de faire un don au fonds qu’a créé le canton de Champlain pour le « parc de Sacha ». La Municipalité préparera des reçus d’impôt pour les dons de plus de 20,00 $CAN.

Nous vous demandons de faire preuve de générosité afin d’aider à créer ce parc aux structures à la fois innovatrices et qui se veulent inclusives. Faites un don lorsque vous pourrez, en mémoire de Sacha.

Qui était Sacha Chenier?

Des rafraîchissements pour le Parc de Sacha - PHOTO: Randi Tolhurst... Le tournoi Steve Barton Golf Classic récolte plus de 17 000 $ pour le Parc de Sacha... Sacha... Sacha and Maman... Le voyage de rêve de Sacha... Le voyage de rêve de Sacha avec son frère... Vente bric à brac du 30 mai 2015...



Sacha est né en 2002. Il souffrait de paralysie cérébrale, de cécité, d’épilepsie et de retards cognitifs. Malgré ces défis, le garçon a vécu une vie remplie grâce au tendre appui de ses parents Jason et Jacquelyn et de son frère Sebastien. Il était aussi populaire à son école, l’École élémentaire catholique Paul VI d’Hawkesbury.

En 2010, le chapitre est-ontarien de la Fondation Fais-un-vœu a accordé un voyage chez Walt Disney World, en Floride, à la famille Chenier. La famille entière a profité de cette occasion unique. Toutefois, c’est lors d’un moment hors du gigantesque parc d’attractions que l’étincelle s’est produite relativement au « parc de Sacha ».

Le père, Jason, s’est souvenu d’une déclaration du frère aîné Sebastien à l’effet que l’un de ses meilleurs moments du voyage, c’était la fois où il avait poussé le fauteuil roulant de son petit frère à travers un parc spécialement adapté à un centre de villégiature spécial, non loin du gros parc de renommée mondiale. Le bonheur de Sacha était évident à mesure que son frère lui faisait visiter les lieux; le garçon a d’ailleurs essayé une balançoire adaptée. Tristement, c’était la seule fois que Sacha a pu essayer un manège tout simple qui est toujours aussi populaire auprès de tout le monde.

La famille Chenier a transformé son chagrin en geste positif. Les Chenier ont créé une page Facebook qu’ils ont simplement appelée « journée sourires pour Sacha » (« smiles for Sacha day »). Cette page encourageait les lecteurs à faire quelque chose qui soit gentil envers une personne pour la faire sourire. Plus de 1 000 amis, proches et étrangers ont relevé ce défi.

À mesure que le « parc de Sacha » prend forme, la mémoire de Sacha Chenier sera perpétuée, au grand bonheur de ceux et celles qu’il a touchés, mais aussi afin que des générations de personnes s’adonnent à un plaisir tout simple… jouer ensemble. « Le parc de Sacha… là où TOUT LE MONDE peut jouer ».

Lecture suggérée :

“Sacha’s Park: Where EVERYONE Can Play” (document sous forme de PDF sur le projet de terrain de jeux)

Le parc de Sacha – comment faire un don

Si vous aimeriez contribuer au parc de Sacha, il y a deux façons de procéder :

  1. Le canton de Champlain a créé un compte spécial pour ce projet. Les résidents locaux peuvent passer par notre bureau principal (au 948 est, chemin Pleasant Corner à Vankleek Hill) afin de verser un don. Ils recevront un reçu aux fins d’impôt pour toute somme au-delà de 20,00 $. (Prévoir un délai pour réception de ce reçu.)
  2. Autre alternative, celle de vous rendre au lien qu’a créé la famille Chenier : http://www.gofundme.com/EveryoneCanPlay.

SALLE DE PRESSE

Normand Excavation contribue au Parc de Sacha
PHOTO: Jacques Des Becquets - De g. à dr. : Jason et Jacquelyn Chenier (organisateurs du Parc de Sacha) ont personnellement remercié Martin Normand (propriétaire, Normand Excavation) pour son geste.
Laviolette Excavation fait don de terre arable pour le Parc de Sacha
PHOTO: Jacques Des Becquets - De g. à dr. : Charles Laviolette (propriétaire), Jacquelyn et Jason Chenier (organisateurs, Parc de Sacha).
Asphalt JRL Paving appuie le Parc de Sacha
PHOTO: Jacques Des Becquets - De g. à dr. : Darryll Morin (propriétaire, Asphalt JRL Paving), Jason Chenier, Jacquelyn Chenier (organisateurs du Parc de Sacha) et Cindy Morin (Asphalt JRL Paving).
Visitez la page des archives